La mozzarelle de bufflonne arrive en Picardie

Published by Julien PLANCHON under on 19:45
Envie de soleil en ce début de printemps un peu gris ? Goûtez à la seule, la vraie mozzarella di bufala ; celle dont on dit qu’elle « pleure » car lorsqu’on la presse très légèrement, le lait de bufflonne qui ne donne le meilleur de lui-même qu'au printemps, s'écoule doucement du morceau que vous allez déguster.
Laissez-vous tenter également par la mozzarella burrata. Proche cousine de la bufala, elle est considérée comme le Trésor des Pouilles (région d'Italie réputée pour ses fromages) et se déguste seulement depuis quelques dizaines d'années. Née d'un rêve de gourmand, la fameuse burrata naît pendant la nuit des mozzarella invendues la veille. Leurs fils sont tirés et taillés, puis mêlés à la crème fraîche. Une belle de nuit à cueillir au matin... Elle s’agrémente au choix d’un nid de roquette pour en sublimer le goût, d’une assiette de légumes grillés maison, ou de charcuteries italiennes pour les plus gourmands. Mais attention, une fois entamée, la règle d’or veut qu’on la déguste en une fois, pour en conserver le goût et en saisir toutes les saveurs !
Ces deux fromages exceptionnels ne peuvent que vous inciter à découvrir d'autres produits de saison, figurant aussi sur ma fiche Découverte Printemps et disponibles dès maintenant chez votre fromager préféré.

0 commentaires:

Publier un commentaire

 

Membres

Contacter Julien PLANCHON